Mplayer est un logiciel multimédia pour Linux. Pour être plus explicite c’est un lecteur multimédia capable de lire n’importe quel fichier et quel que soit son format : MPEG, OGG, VOB, OGM, AVI, ASF, WMV, MP4, FLI, NUppelVIdeo, RoQ, PVA, QT/MOV/MP4, VIVO, RM, YUV4MPEG, les films compatibles avec la majorité des codecs Xanim etWin32 DLL. Avec ce programme il est possible de lire un Vidéo CD, DVD, SVCD, DIVX3/4/5, les films WMV, RoQ, NUT, RealMedia, PVA. Notons que c’est un programme Open source proposé sous licence publique général GNU et célèbre pour sa compatibilité avec la majorité des formats vidéos les plus utilisés.

Il dispose aussi d’un outil nécessaire au codage ou au transcodage appelé MEncoder. Ce dernier peut aussi être utilisé pour le montage audio et vidéo. Très pratique comme logiciel il vous propose un menu à l’écran qui vous permet de gérer votre lecteur. D’ailleurs sons interface interactive facilite les choses sans oublier sa fenêtre qu’il est possible de redimensionner pour une configuration qui répond à vos préférences. Ainsi vous pouvez réduire la fenêtre, l’ouvrir normalement, lire les films en mode plein écran… vous avez aussi une barre de navigation qui vous permet de bien prendre en main le logiciel.

Par ailleurs, Mplayer prend en charge de nombreux pilotes de sortie comme : SDL, X11, Xv, fbdev, CGI, SVGAlib, DGA, aalib, DirectFB, OpenGL, permettant d’interagir entre plusieurs logiciels. Compatible avec plusieurs versions du système d’exploitation de Windows comme Windows Me, Windows XP, Windows 2000, Windows Vista, Windows 98 ce logiciel dispose d’une fenêtre pour visualiser les effets. L’avantage avec Mplayer, c’est que c’est un programme exécuté en ligne de commande et la gestion de la lecture peut se faire avec un clavier. Cette commande peut aussi être lancée avec un infrarouge, par LIRC. Vous pouvez par exemple modifier le mode d’affichage, changer la forme de la fenêtre avec le clavier.

Il dispose également d’un plugin pour Firefox appelé gecko-mplayer qui facilite l’intégration d’une visionneuse de MPlayer dans les navigateurs internet qui se servent du moteur de rendu gecko sous Linux. Parmi les autres codecs audio et vidéo on peut citer : 3ivx, flv, Cinepak, DivX, DV, H.263, H.264, Ogg, RealAudio, Shorten, Speex, Vorbis, WMA, AAC, AC3, ALAC, AMR, FLAC, MP3, HuffYUV, Indeo, MJPEG, MPEG-1, MPEG-2, MPEG-4, WMV, XviD, VP3,VP6, VP7, RealVideo, Sorenson, Theora. Il supporte des entrées multimédia audio vidéo, des cartes TV satellite, les cartes radio. Les sorties vidéos concernent les formats comme : Quartz Compositor, Art ASCII, DirectX, VESA, SDL, X11.

L’autre avantage offert par ce programme c’est sa capacité à lire les sous-titres aux formats VobSub, CC, Ogm, MicroDVD, Sami, SSA, PJS, MPsub, JACOsub, MPsub, AQTitle, SubViewer, VPlayer. Il peut aussi vous permettre de faire des conversions des sous-titres en plusieurs formats et procéder à l’extraction des sous-titres de DVD, il peut lire n’importe quel type de vidéo en streaming sur le web et les enregistrer. Parmi les protocoles streaming supportés vous avez : MMST, MPST, HTTP, RTP, MMS, FTP, RTSP, SDP.

Et bien qu’il soit créé pour fonctionner sous Linux, cela n’empêche pas qu’il soit compatible avec d’autres systèmes d’exploitation tels que Linux, Windows, Mac OS X, Unix, IRIX… cette compatibilité est favorisée par la possibilité de consulter librement les sources et les modifier. Notons que Mplayer est très rapide et ne consomme que très peu de CPU grâce aux processeurs optimisés. Il bénéficie d’une popularité favorisée par sa prise en charge de 192 codecs audio, 85 codecs vidéo, il peut capturer des stations radio, lire des cartes TV, lire des films. C’est un programme à essayer gratuitement.

836 vues | Catégorie : Editeurs Video > Multimédia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Logiciels Populaires